POSITIONS DE SOMMEIL

Tout d’abord, il est important de noter qu’il n’existe pas de position de sommeil parfaite pour tout le monde. Plusieurs facteurs doivent être pris en considération. Par exemple, la présence de blessure, des douleurs au dos ou au nerf sciatique, une femme en début ou en fin de grossesse, etc. Par contre, il est possible d’adapter les positions de sommeil afin de respecter les courbures naturelles du corps et diminuer les points de pression.


Dormir sur le côté :

Il est préférable d’avoir un oreiller à profil et haut et de densité ferme qui permet de combler l’espace entre la tête et le matelas afin de maintenir l’alignement des vertèbres cervicales et dorsales.

On doit également placer un oreiller entre les genoux afin de maintenir une bonne position au niveau des hanches et diminuer la pression causé par le contact os contre os entre les 2 genoux.


Position de sommeil physiothérapie ostéopathie
Position de sommeil inadéquate

Dormir sur le dos :

Il est préférable d’avoir un oreiller mi-haut et de fermeté moyenne afin d’éviter que la tête se retrouve en extension cervicale. Encore une fois, on cherche à maintenir l’alignement naturel des vertèbres cervicales et dorsales.

Pour maintenir l’alignement des vertèbres lombaires et des hanches, on doit placer un oreiller plus épais que celui au niveau de la tête sous les genoux.


Dormir sur le ventre :

Puisqu’il est difficile, voir impossible de maintenir l’alignement des vertèbres cervicales dans cette position, il n’est pas recommandé d’adopter cette position de sommeil.


La meilleure position pour dormir est sur le côté, sans être trop recroquevillé ni tendu comme une planche; avec le cou, les hanches et les genoux légèrement fléchis. Insérez un oreiller entre vos genoux pour libérer la colonne vertébrale et le bassin de leurs tensions.

Position de sommeil physiothérapie  ostéopathie
Position de sommeil adéquate


#physiodemartigny

18 vues