Le genou est composé de deux ménisques entre le fémur et le tibia qui s’occupent de la stabilité du genou. Un ménisque est un petit coussinet fait de cartilage. Chaque genou en compte deux, soit le ménisque externe (en forme de O) et le ménisque interne (en forme de C).

Les lésions méniscales sont des affections très fréquentes au niveau du genou. Les hommes sont plus de deux fois plus souvent atteints de lésions méniscales que les femmes. Le ménisque externe est moins souvent lésé que le ménisque interne.

Le genou est composé des articulations : fémoro-patellaire , péroné-tibiale et fémoro-tibiale. Sa stabilité est assurée par les ligaments latéraux et croisés.

Lors d’un mauvais mouvement au genou, surtout avec le poids du corps sur le genou lorsqu’il se produit une rotation au niveau de l’articulation, il peut arriver qu’une portion du ménisque se déchire. Aussi, ce genre de blessure peut arriver de façon progressive sur une longue période, de manière dégénérative.


Physiothérapie et Ménisque genou
Physiothérapie et Ménisque genou

Une déchirure du ménisque se traite par arthroscopie (méthode chirurgicale peu invasive de traitement des problèmes aux articulations tel que l’ablation partielle du ménisque). Selon la taille de la lésion, son emplacement et l’âge du patient, la partie abîmée est retirée ou rattachée au ménisque. Si le ménisque a subi des dommages irréparables, le fragment est retiré complètement, les parties saines sont conservées. Cette technique permet de préserver une grande partie de la fonction d’amortisseur et de limiter autant que possible le risque d’arthrose éventuel.

POURQUOI ÉVITER L’OPÉRATION QUAND C’EST POSSIBLE?

À court terme, l’opération permet de diminuer les douleurs. À long terme, les cartilages s’usent plus vite et le risque d’arthrose augmente. Il est préférable de traiter directement la douleur via des modalités antalgiques, et par la suite, reprendre les activités. Une opération ne garantit pas la disparition de la douleur. De plus, la stabilité et la biomécanique du genou sont affectées. La pression et le frottement sur la surface des os du genou augmentent, donc le risque d’arthrose augmente aussi. Le ménisque permet de répartir le poids sur toute la surface du tibia. S’il ne serait pas présent, il y aurait une seule portion des plateaux tibiaux qui serait comprimée.


PRINCIPALES CAUSES :


· Le vieillissement.

· L’inactivité physique.

· Surplus de poids.

· Le surmenage des articulations.

· Une blessure à répétition (travail ou sport).

· Traumatisme (torsion du genou lorsqu’il est en flexion).

· Pratique intensive de certains sports (rugby, soccer, tennis).



Traitement physiothérapie pour ménisque genou
Traitement physiothérapie pour ménisque genou

LA PHYSIOTHÉRAPIE PEUR AIDER À:

· Diminuer la douleur.

· Réduire l’enflure.

· Augmenter la mobilité.

· Augmenter la force musculaire

· Améliorer la souplesse musculaire

· Améliorer la proprioception/équilibre

· ...


TRAITEMENTS DE PHYSIOTHÉRAPIE:

· Thérapie manuelle orthopédique

· Rééducation posturale globale

· Ultrasons

· Frictions /ponçage/ massage

· Assouplissement musculaire

· Renforcement musculaire

· Ventouses

· Exercices de mobilité

· Exercices posturaux

· Taping

· ...


#physiodemartigny

8 vues